Discrimination en raison de l'état de santé pour non versement d'une prime

Publié le par Eligi Formation

Dans une affaire, un salarié a été engagé en qualité d’agent d’exploitation et de surveillance par une société assurant la gestion de parcs de stationnement public. Afin de récompenser la stricte ponctualité des agents aux heures d’ouverture et de fermeture au public, la société avait mise en place par accord d’entreprise en 2001 l’attribution d’une prime « pré-post ».

Un nouvel accord d’entreprise ratifié par référendum en 2008 a modifié les modalités d’attribution de cette prime. Désormais, le montant de la prime est déterminé en fonction des jours d’absence pour maladie. 

N’ayant pas perçu la prime « pré-post » suite à ces nouvelles dispositions, le salarié a saisi les juges afin de percevoir la prime au titre de l’année 2008. Il estime avoir été victime d’une discrimination en raison de son état de santé. 

L’employeur faisait valoir que la prise en compte des absences pour maladie n’était pas discriminatoire pour le versement d’une prime destinée à récompenser les salariés ayant contribué au bon fonctionnement de l'entreprise par leur assiduité au travail.

Les juges ont constaté que la disposition litigieuse du nouvel accord ne pouvait pas être applicable au salarié. Le fait de subordonner le paiement d’une prime à la condition de ne pas être absent pour maladie constitue une discrimination en raison de l’état de santé du salarié, qui est fondé à réclamer le paiement de la prime « pré-post » pour l’année 2008. Les dispositions de l’accord d’entreprise de 2008 ne lui sont pas applicables. 

 

Ce qu’il faut retenir : Ici, cette prime a été mise en place dans le but d’assurer la continuité du service public. A ce titre, il était possible de tenir compte des absences pour ne pas la verser. 

Mais comme l’a indiqué la Cour de cassation,  si un accord collectif peut tenir compte des absences pour le paiement d’une prime, c’est à la condition que toutes les absences entrainent les mêmes conséquences sur l’attribution de cette prime, et non pas les seules absences pour maladie des salariés. 

Une différence de traitement entre plusieurs personnes fondée sur l’état de santé constitue une discrimination en vertu de l’article L.1132-1 du Code du travail

Arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 11 janvier 2012. N° de pourvoi : 10-23139

 

Source :  Juritravail

Publié dans Etat de Santé

Commenter cet article

best online english course 06/10/2014 15:54

Tout de même, ces bonus sont assez faciles à utiliser, et il a vraiment été de dire quelque chose! J'espère que je recevrai une réduction similaire!

thesis writing 19/09/2014 18:35

La discrimination existe à chaque coin, et avec elle ne peut rien faire! J'espère que l'humanité casse cette maladie!

us transcription 10/09/2014 13:49

Sont-ils tous de la même race et la couleur de la peau n'a rien parle! Les gens qui voient les différences sont qualifiés de racistes, ne pas les comparant!

dissertation proposal service 27/08/2014 10:52

Discriminatoires traditions, des politiques, des idées, des pratiques et des lois existent dans de nombreux pays et institutions dans chaque partie du monde, même dans ceux où la discrimination est généralement méprisés.

web design services 31/07/2014 15:14

Health premiums are only payable according to their list. It varies from companies and policies. The employee should aware for their plans and submit the required documents. That is the only possible method for this. Please update further details about it here.